Edito Salon Planète Zen de Marie de Fauconval

Bienvenue au salon Planète Zen, au Palais des Congrès à Liège, ce 8 mars 2014

La plupart des gens savent très bien maintenant que notre planète souffre beaucoup d’un excès d’activités humaines. Malgré les progrès scientifiques dans de nombreux domaines, l’environnement est terriblement pollué, notre alimentation particulièrement appauvrie, et notre santé est en péril.

Et pourtant, certaines personnes ont découvert ces dernières années que tout cela n’est pas une fatalité. 

Avec passion, corps et âme, ils ont découvert, étudié, expérimenté des solutions durables, efficaces et pleines d’humanité. Guidés par leur sensibilité, ils se sont dirigés vers la santé globale, vers l’alimentation, vers l’environnement…

Ce samedi, au salon Planète Zen, ce sont 79 personnes qui ont répondu à l’appel d’un homme engagé. D’un homme qui s’est levé un matin, avec la conviction profonde qu’il est temps maintenant de partager toutes ces expériences personnelles à un public grandissant.

Merci à Pascal Dethier qui, avec une belle audace, un grand talent, un sens de l’organisation, une disponibilité et une éthique incroyables, nous permet d’expérimenter combien l’union fait la force.

Saluons aussi avec gratitude chaque personne qui vient s’intéresser, chercher des solutions à toutes ces questions, chaque visiteur qui s’organise cette semaine pour venir au salon Planète Zen, pour avancer dans cette direction.

A chaque fois que nous faisons un choix à l’impact positif, nous nous éloignons doublement du choix inverse à l’impact négatif, que nous aurions fait… il y a peut-être encore peu de temps.

Soyons conscients qu’ensemble, on peut vraiment faire une différence, au niveau individuel, familial, régional, national…

D’autres projets favorables à la vie naissent un peu partout : près et loin de chez nous.

Maintenant que ce mouvement créatif s’amplifie, soyons confiants, ouvrons nos esprits. Reprenons les rennes de notre vie, posons nos actes, un par un vers un monde meilleur et vers une planète chaque jour un peu plus Zen.

Et le premier acte est de nous accorder de vivre une journée merveilleuse, de rencontrer des personnes qui nous touchent et nous comblent. Prenons le temps de nous regarder dans les yeux, de nous comprendre et de nous reconnaître en tant que co-créateurs d’un monde tel qu’on l’a toujours rêvé.

Et le reste suivra…

Marie de Fauconval 

édito planete zen

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !